Amérique du Nord Canada Voyages

Un Hiver Québécois

Par
le
29/01/2021
Temps de lecture : 8 Minutes
Motoneige Quebec
Crédit : Sophie Gagnon Bergeron, OTQ

Et si cet hiver vous partiez à la découverte du Grand froid ? Celui qui vous pique le nez et qui vous ragaillardit en même temps… Si enfin vous décidiez d’aller voir cette fameuse cabane au Canada !

Je vous emmène au Québec ! C’est une destination phare en hiver, il y a tant et tant à faire.

De France, on a la chance d’avoir des vols directs quotidiens au départ de Paris mais pas seulement, on en trouve aussi de Marseille, Bordeaux, Nantes, Toulouse par exemple. Attention cependant les vols de province ne sont pas quotidiens. On peut aussi combiner très facilement un pré acheminement en train jusqu’à Paris pour ensuite prendre son vol. Environ 7h30 de vol, le prix des billets est souvent très bon marché, ce serait bête de s’en priver !

Le voyage que je vous propose est un mixte entre ville et nature. C’est un itinéraire en trois étapes. Vous avez le choix, vous pouvez opter pour la version avec location de voiture ou vous décidez de ne pas conduire, et dans ce cas vous optez pour les transferts.

Jours 1 et 2 : Montréal (2 nuits)

Vous voici arrivés à Montréal. Ville cosmopolite, dynamique, il se passe toujours quelque chose à Montréal. L’hiver avec le Festival Montréal en Lumière qui depuis près de 20 ans propose de nombreuses activités, culinaires, artistiques et bien sûr ses installations lumineuses. En été, avec le Festival International de Jazz qui est sans nul doute l’un des plus réputés au monde. On peut aussi parler du Grand prix de F1, des Francofolies, de la Nuit Blanche, tellement d’évènements possibles tout au long de l’année. Jetez un coup d’œil à l’agenda culturel de la ville avant de venir. Attention pendant les grands évènements, les prix grimpent.

Pendant ces deux premiers jours je vous propose de rester en ville. Prenez le temps de découvrir. Pas besoin de voiture sur Montréal, métro et bus sont les meilleurs moyens de transports. L’ ASTUCE : Acheter La Carte  Musées Montréal, pour environ 80 CAD vous aurez accès à 50 Musées Montréalais pendant trois jours, ainsi qu’au métro et bus sans supplément. Si vous faites le compte c’est très rentable ! A voir absolument et inclus carte, La Biosphère, Le Planétarium et le Jardin Botanique. Allez-vous balader au Parc du Mont Royal, l’hiver vous pourrez y faire du ski, des raquettes ou encore du patin à glace sur le Lac aux Castors. C’est également là que se trouve le belvédère Kondiaronk offrant un panorama sur le centre-ville et le Fleuve Saint Laurent en fond de toile. Pour le shopping il vous faudra faire un tour du côté de la mythique rue Sainte Catherine ! Si vous voulez échapper au froid, faites comme les Montréalais et utilisez les souterrains de la ville. Plus de 30 km de tunnels permettent de se déplacer sans sortir le bout du nez. Le vieux Port, la Basilique Notre Dame, voilà encore des endroits à voir si l’envie vous en dit.

Pour se restaurer, aucun problème, du camion snack de rue au restaurant gastronomique, vous trouverez de tout et pour tous les budgets.

Côté hôtellerie, c’est la même chose, il  y en a pour toutes les bourses, de la chambre à louer à l’hôtel de luxe tout est possible. Si vous voulez quelques adresses RDV dans la section hôtels.

Jours 3 à 5 : Saint Alexis Des Monts (3 nuits)

Au matin du jour 3, vous quittez la ville. Soit vous avez récupéré votre voiture de location, soit votre transfert est venu vous récupérer. Dans tous les cas c’est avec la nature que vous avez rendez-vous. Au revoir les grattes ciel, bonjour les lacs gelés, les forêts, les sentiers enneigés, vous allez vous requinquer !  Nous allons à Saint Alexis des Monts au cœur de la Mauricie. L’ ASTUCE : quittez la ville en début de matinée et arrêtez-vous à Trois Rivières pour déjeuner à la Cabane à Sucre Chez Dany (pensez à réserver). Vous y mangerez pâté, soupe traditionnelle de pois, une cuisine rustique ! Ambiance festive et conviviale Vous pourrez déguster des tires sur neige, je ne vous dis pas ce que c’est, vous découvrirez sur place.

Saint Alexis des Monts ! De Montréal il faut un peu moins de 2h de route pour y arriver. Vous voici en Mauricie, non loin de l’entrée de la Réserve Faunique de Mastigouche et du Parc National de la Mauricie. On vient ici car on y trouve en plus de son emplacement adéquat, un panel d’hébergements permettant  les activités phares en hiver. Et ces hébergements sont pour la grande majorité comme dans notre imaginaire, en bois, au milieu de la nature, chaleureux, confortables et dirigés par des propriétaires très accueillants. De la Pourvoirie, à l’Auberge, au Lodge, au Chalet, il y en a pour tous les goûts. Je vous propose deux hébergements dans la partie hôtel. Je vais m’attarder ici sur ce que vous pourrez faire pendant ces quelques jours.

Qui dit neige dit motoneige ! Motoneigiste débutant ou aguerri vous êtes au bon endroit. Vous aurez la possibilité de louer votre engin pour une heure, une demi-journée ou la journée entière. Les habits grand froid sont généralement prêtés ou loués sur place (renseignez-vous auprès de votre hôte). En duo ou en solo sur votre machine, vous allez découvrir des paysages immaculés féériques. C’est une expérience exaltante, je vous la recommande fortement !!

Motoneige Credit Photo :Sophie Gagnon Bergeron_CanopeeMedias OTQ

Autre activité hivernale incontournable, le Traineau à chien ! Vous ne pouvez pas passer à côté non plus ! Une initiation et vous deviendrez un véritable musher. Durée minimum 30 minutes pouvant aller jusqu’à 2 heures. Si vous ne vous sentez pas de prendre les rênes de l’attelage vous pourrez rester bien au chaud dans le traineau, votre guide musher s’occupera du reste.

Chiens traineau Image par Anja

Pour ceux qui souhaitent des occupations plus tranquilles, que pensez- vous d’une balade en raquette, en ski de fond, faire du patin à glace, pour les plus  jeunes des glissades sur tubes (bouées) ? Et si vous n’avez tout simplement pas envie de bouger, vous pourrez vous détendre bien au chaud, en profitant de piscines intérieures et ou extérieures, sauna, hammam  et SPA disponibles sur place.

Bien d’autres activités typiques du coin vous seront proposées, pêche blanche, rencontre avec un trappeur. Certains Lodges et Pourvoirie iront jusqu’à vous proposer des sorties en hydraski ou hélicoptère !

Pendant ces trois jours de coupure, vous nourrirez corps et esprit ! Il sera temps de reprendre la route pour se diriger vers la célèbre ville de Québec.

Il vous faudra un peu plus de 2 heures de route en longeant le Saint Laurent pour atteindre votre dernier point de chute.

 Jours 6 et 7 : Québec (2 nuits)

Québec, une de mes villes préférées ! Il y règne un petit air d’autre fois. Mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas une ville musée, les Québécois savent vivre et profiter. Bars, restaurants, théâtres,  de quoi retrouvez la civilisation en douceur !

On ne parle pas de Québec sans évoquer le Vieux Québec, et je ne saurais trop vous conseiller de réserver les services d’un guide qui vous fera une visite à pieds et vous racontera l’Histoire très présente. Pas de problème de langage, je vous rappelle même si vous le saviez déjà, on est francophone ici et on le revendique.

Québec city Image Luc Antoine Couturier OTQ

Dans la ville haute, Le Château Frontenac, celui que vous avez vu tant de fois en image se tient droit devant vous. Vous pouvez y réserver une chambre, c’est l’hôtel le plus célèbre de la ville. Je vous ai préparé (comme d’habitude) une petite sélection d’hébergements dans la catégorie hôtel, allez y faire un tour.

Il faudra prévoir une paire de chaussures confortables pour arpenter les rues ! Les plaines d’Abraham, la citadelle, les fortifications, tous ces endroits sont des points de vue incontournables. De là vous dominerez le fleuve et la ville basse.

Le quartier du Petit-Champlain et la place Royale dans la ville basse, vous laisseront sous le Charme d’autant plus si vous avez la chance de vous y rendre pendant les fêtes. Les illuminations, les petites maisons dont certaines ont plus de 400 ans, les boutiques d’artisans locaux. Ces ruelles sont classées au patrimoine Mondial par l’UNESCO. Un funiculaire relie la ville basse à la ville haute. Si vous recherchez une bonne table pour diner, foncez à l’Auberge Saint Antoine, proche du vieux port, l’endroit est fort sympathique et la cuisine de saison délicieuse !

Vieux Québec – Image par Jean_Gagnon_Photos

Pendant votre passage à Québec, prévoyez une demi-journée pour aller voire non loin de là, la Chute de Montmorency. Haute de 83 mètres, plusieurs points de vue s’offriront à vous dans le Parc pour l’admirer, dont un pont suspendu tout au-dessus.

Chute Montmorency – Image par brigachtal

Il y a bien d’autres choses à voir évidement et je n’ai pas la possibilité de tout résumer en un article, mais voilà en quelques étapes ce que je vous propose pour un itinéraire tranquille, sur une semaine. Vous pouvez bien sûr l’adapter, le modifier, ajouter des nuits ici ou là et même ajouter des étapes si vous le souhaitez. Une chose est sûre un hiver au Québec, c’est magique, la convivialité de nos cousins du bout du monde saura vous toucher bien plus que vous ne l’imaginez. Vous y laisserez un petit bout de votre cœur. Il y a de fortes chances de vous voir revenir, mais essayez l’été la prochaine fois, c’est une toute autre aventure !

SH

Crédit photo d’ouverture Sapin neige hiver : Photo de Ruvim Miksanskiy

ON VOUS PROPOSE AUSSI